Consulting: cette génération de jeunes entrepreneurs qui explose!

image Freelance 1

WoW! L’exclamation la plus adéquate pour résumer mon ressenti quand je vois le nombre de personnes qui se lancent en freelance autour de moi. WoW!

Dans la saga des articles de réflexion sur le thème « What am I gonna do with my life», je pèse actuellement le pour et le contre de se lancer en freelance. Correction: je plie sous le poids du pour!!!! Comment ne pas y penser vu le nombre d’influences autour de moi. Serait-ce un signe? Je ne me souviens pas d’une semaine qui s’est passée, depuis le début de l’année, sans que j’aborde cette discussion, pas parce que j’y pense tout le temps, mais parce que le sujet vient lui-même à moi. Vraiment. Je croise tel ami que je n’ai pas revu de longue date, il me dit qu’il s’est lancé en free-lance. Et tel autre encore, et tel autre, et tel autre, et tel autre, et tel autre, et tel autre, et tel autre, et tel autre. Ça n’en finit pas! J’allume la radio j’entends BFM parler de freelance. Je parcours le profil d’un ancien contact sur LinkedIn: freelance. Je déjeune avec une collègue, elle me parle de freelance. Un goûter habituel avec des copines, au menu: free-lance.

images revol

Pourquoi se “lancer”? Pour plus de tunes bien sûr. Est-ce que vous imaginez à quel point ce serait super intéressant? Les personnes questionnées gagnent entre 500 à 1000€ par jour!!!!!! Siiiiiiiii! Purée! Le nombre de projets que je pourrais réaliser avec ces revenus!!!! Et les mécanismes sont variés: statut d’auto-entrepreneur, SARLU, portage salarial, possibilité de toucher le chômage en parallèle, possibilité de le faire en année sabatique, etc… En plus, vu le niveau de revenus accumulés on peut décider de ne bosser que six mois dans l’année.

Bien sûr il y’a des risques: ne pas trouver de mission (même si aucune des personnes interrogées n’a eu à manquer de mission, en plus de dix ans pour certains: au contraire, ces consultants sont très sollicités), et…. et…….. et….. rien d’autre ! Ah si un bémol: pas de possibilité de prêt bancaire pendant trois ans (si vous souhaitez investir dans l’immobilier). Hé oui c’est quand même un point important qui dépend de vos projets personnels.

Freelance is the new employed V2

Alors pourquoi hésiter? Aucune réponse à cette question, je suis restée bouche bée quand une cousine proche me l’a posée. Suis-je comme la majorité des français embrigadée dans le système salarial qui semble offrir une certaine sécurité et l’illusion d’un confort de vie? À quel prix?

Affaire à suivre…..

the adventure begins

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s